LES HOMMES…

Où sont les hommes aux voix de basse, si chaleureuses, si profondes, si solides et bienfaisantes à nos oreilles?

Que pouvons nous faire sans vous messieurs?

Nous avons 18 femmes qui chantent alto, de plus en plus unies et belles

Nous avons 13 soprani qui « mélodisent » jusqu’à des des « la » insolents et placés (on peut en accueillir encore)

Nous avons même un pupitre de 8 ténors (et 2 ténorines) qui tient la route comme jamais depuis 20 ans!

….mais  la moitié de nos basses est partie sous d’autres cieux, et les 4 qui restent ont perdu leurs appuis, leurs repères et leur confiance…

Ce serait si triste de ne pouvoir honorer ce beau programme 2016, et d’être obligés de ne faire que des pièces à 3 voix.

Venez parmi nous choristes basses parisiens, vous serez heureux c’est sûr!

Nous travaillons en ce moment la Messe en sol de Schubert pour un concert au printemps 2016, et après…ça va dépendre de vous.

Nous vous attendons.

 

Publicités